Géocadastre | sondages géologiques

Le cadastre cantonal des sondages géologiques – un portail web pour la consultation et l’édition des données du sous-sol sur le territoire du Canton du Valais

Mis en production fin 2013, le Géocadastre – cadastre cantonal des sondages géologiques – a su progressivement s’imposer comme un outil de référence auprès des praticiens. Le portail web Geocadast permet non seulement la consultation des données du sous-sol mais également le renseignement du cadastre cantonal.

Les données quaternaires contenues dans le Géocadastre sont exploitées et valorisées à la faveur de différents projets dans lesquels le CREALP est directement engagé. Plus d’informations sont disponible à ce propos sous Dépôts Quaternaires.

Accès au Géocadastre

Toute partie prenante d’un projet impliquant la réalisation de sondages géologiques peut solliciter un compte d’utilisateurs (Demande d’un compte) pour contribuer au renseignement du cadastre. Aucun paramètre de compte n’est demandé pour la consultation des données.
Accès au Géocadastre

La croissance démographique et économique observée en Valais depuis plusieurs décennies n’est pas sans conséquence sur l’organisation de notre territoire. L’espace souterrain est aujourd’hui source d’enjeux multiples que ce soit en termes de gestion des ressources naturelles, de gestion environnementale ou encore de développement urbain. La connaissance et l’étude du sous-sol sont à cet égard d’une importance primordiale et les données issues des sondages géologiques une source d’information essentielle.

Forage de reconnaissance aux Crosets dans le cadre de l’investigation du glissement des Mirois (Val d’Illiez, Valais). Photo : © crealp 2007

C’est dans ce contexte que le Canton du Valais a décidé de mettre en place un cadastre géologique informatisé permettant de recenser les sondages réalisés sur l’ensemble de son territoire. Pour ce faire, le choix a été fait d’adhérer à la collaboration inter-cantonale mise en place à l’initiative du Canton de Vaud et visant à mutualiser les compétences et les moyens pour implémenter une solution informatique commune pour la gestion des données de sondages.

Opérationnel depuis fin 2013, l’outil a été conçu pour fonctionner sur un mode collaboratif avec pour objectif de faire participer activement les contributeurs potentiels à la mise à jour de la base de données. Le cadastre géologique se présente comme une application web (Geocadast) offrant différents niveaux d’accès selon le type d’utilisateur et d’informations concernés :

Un accès libre destiné au public pour la consultation des données

La consultation du cadastre géologique est accessible au public et permet une visualisation géographique des données de sondages via l’application web Geocadast.  La recherche de données peut se faire via une carte dynamique ou de manière plus ciblée à l’aide d’une recherche par critère via un requêteur. Dans les deux cas, la possibilité est offerte de consulter les données détaillées du sondage (il est conseillé d’utiliser le navigateur Firefox). Pour la prise en main de l’application se référer au manuel utilisateur.

Un accès restreint destiné aux contributeurs pour l’édition de nouvelles données

La qualité et la viabilité du cadastre géologique dépend grandement de la participation volontaire et de la conscience professionnelle des contributeurs. Dans le but de faciliter au mieux la saisie des données de sondages et d’optimiser la qualité de ces dernières via l’application web Geocadast, un manuel utilisateur, ainsi que d’autres documents et une foire aux questions sont mis à disposition des contributeurs. Les étapes principales de la marche à suivre sont décrites sur cette page.

  1. Le nouvel utilisateur fait une demande de compte auprès de l’infogérant du cadastre ;
  2. L’infogérant du cadastre géologique évalue la demande ;
  3. La demande de compte validée, le compte est activé ;
  4. Le contributeur peut alors saisir ses données via l’application Geocadast (manuel utilisateur) ;
  5. Les données nouvellement éditées sont révisées et validées par l’infogérant du cadastre ;
  6. Une fois validées, ces données sont publiées en ligne via la plateforme web Geocadast.

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

Qu’est que le géocadastre ?

Le géocadastre (ou cadastre des sondages géologiques) est une banque d’informations du sous-sol. Plus concrètement, il se présente sous la forme d’une base de données qui recense les informations issues des sondages géologiques, tels que la nature et l’agencement des roches et des sols (épaisseur et succession des couches), les caractéristiques hydrologiques (profondeur et qualité de l’eau de la nappe phréatique), ainsi que les informations relatives au sondage lui-même (date, localisation, type, but, équipement, exécutant, etc.).

Qu’est-ce que Geocadast ?

Geocadast est l’application web qui permet de visualiser et de saisir les données de sondages dans la base de données du cadastre des sondages géologiques. Celle-ci a été initiée et développée par le Canton de Vaud, puis adoptée par les cantons du Jura, de Thurgovie et du Valais qui l’utilisent également pour gérer leur cadastre respectif. Cette application est basée sur une approche collaborative.

Que puis-je faire concrètement avec l’application web Geocadast ? 

Cette application offre deux niveaux d’utilisation : un premier niveau de consultation en libre accès et un second niveau d’édition destiné aux professionnels. En mode «consultation», une visualisation géographique et des recherches par critère peuvent être effectuées sur l’ensemble du territoire du Canton du Valais. Le mode «édition», quant à lui, offre la possibilité aux praticiens d’éditer, de rechercher et d’extraire des données. Ce mode est réservé aux contributeurs qui détiennent des paramètres d’accès sécurisés (demande d’un compte).

Qui peut renseigner le géocadastre ?

Toute partie prenante d’un projet impliquant la réalisation de sondages géologiques peut solliciter un compte d’utilisateurs auprès de l’administrateur du cadastre (demande d’un compte). Une fois la demande avalisée, le futur contributeur recevra des paramètres de compte sécurisés.

Est-ce obligatoire d’annoncer un sondage dans le géocadastre ?

Non. Le géocadastre n’est pour le moment doté d’aucun cadre légal. Cependant, une obligation de renseigner le cadastre sera probablement bientôt requise par le Canton (celle-ci est par exemple déjà obligatoire dans le Canton de Vaud).

Pourquoi est-il important de contribuer au géocadastre ?

L’espace souterrain est aujourd’hui source d’enjeux multiples, que ce soit en termes de gestion des ressources naturelles, de gestion environnementale ou encore de développement urbain. Le renseignement du cadastre géologique étant encore non obligatoire dans le Canton du Valais, une participation volontaire et active est primordiale pour une connaissance optimale du sous-sol. Un cadastre des sondages géologiques complet contribuera ainsi efficacement à la réduction des risques environnementaux et naturels tout en permettant une approche plus durable de la construction et de l’aménagement du territoire.

Quels types de sondages sont renseignés dans le géocadastre ?

Tout sondage qui offre des informations géologiques sur le sous-sol peut être intégré au géocadastre. Les données peuvent être issues de sondages directs (p.ex. forage, fouille, etc.) ou indirects (p.ex. sondage géophysique ou investigation au pénétromètre).

Quels types d’informations puis-je obtenir dans le géocadastre ?

Toutes informations relatives au sondage. Ces informations peuvent varier selon le but du sondage. Elles se constituent généralement d’informations géologiques, hydrologiques, géographiques, techniques et administratives.

Les relevés originaux des sondages sont-ils disponibles ?

Oui. Geocadast présente une fiche de forage détaillée et offre la possibilité de télécharger le relevé original du sondage (mentionné comme document attaché au sondage). Des documents rattachés à la zone, c’est-à-dire à l’ensemble de l’étude concernée, sont parfois également disponibles.

Comment dois-je procéder pour ajouter des données au cadastre ?

La section «Pour les contributeurs» présente un aperçu de la marche à suivre qui mène au renseignement du géocadastre. En quelques lignes, il s’agit dans un premier temps de s’inscrire au cadastre en demandant un compte. Une fois les paramètres de compte obtenus, l’utilisateur peut se loguer via l’application Geocadast et saisir ses propres données. Un manuel d’utilisateur, disponible à la section «Documentation», offre une description détaillée de l’application si nécessaire.

Pourquoi dois-je faire une demande de compte ?

Si l’une des grandes qualités du géocadastre est qu’il est consultable en ligne et en libre accès, la saisie de données est réservée aux professionnels détenteur d’un compte. Une fois les données saisies, un contrôle de qualité est assuré par l’infogérant du cadastre (Thierry Nendaz et Pascal Ornstein). La validation des données entraîne alors la publication en ligne de ces dernières. Ce mode d’édition sécurisé permet d’assurer la qualité et la protection des données. Chaque contributeur est responsable de la qualité de ses données ainsi que de la confidentialité de ses paramètres de compte.

Les autres contributeurs peuvent-ils modifier mes données ?

Non, le contributeur peut modifier uniquement ses propres données. Ceci jusqu’à leur validation par l’infogérant. Au-delà de ce délai, le contributeur ne peut plus modifier ses données. Il peut cependant contacter l’administrateur pour toutes autres modifications ou mises à jour de ses données.

Pourquoi certaines données de sondages sont-elles mentionnées confidentielles ?

Le contributeur peut demander la confidentialité de ses données en contactant l’administrateur. En principe, seuls les forages qui visent à une exploitation commerciale des ressources naturelles (c’est-à-dire exploitation d’hydrocarbure, de géomatériaux et d’eaux minérales) peuvent faire l’objet d’une demande de confidentialité.

Informations

Chef de projet : Pascal Ornstein
Durée du projet : 2013 – en cours
Porteur du projet : Canton du Valais

Documentation & support

Vous trouvez ci-dessous divers documents destinés à faciliter la prise en main du cadastre géologique et la saisie des informations.

Documents à télécharger

Manuel utilisateur (version 1.10)

Export de sondages : Fichier Microsoft Excel proposant des libellés de champs au format texte compatible avec ArcGIS

Import d’horizons : Fichier Microsoft Excel (avec exemple) permettant d’importer directement une série d’horizons différents d’un sondage. Les informations relatives aux différentes colonnes sont les suivantes :

Classes des sols de fondation selon la norme SIA 261


Demande d’un compte

Les bureaux et entreprises qui souhaitent saisir des données et n’ont pas encore de compte sont appelés à en faire la demande via le formulaire.

La demande d’un compte n’est nécessaire que pour les utilisateurs qui contribuent à renseigner le cadastre géologique et qui par conséquent annoncent des sondages, saisissent des données ou encore extraient des données de sondage. La consultation des données ne requiert pas de compte.


Infogérance

N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficultés lors de l’utilisation de l’application Geocadast ou pour tout autres renseignements à propos du cadastre géologique.

Thierry Nendaz

Pascal Ornstein

2 Comments on “Géocadastre | sondages géologiques

  1. Pingback: SIGES – CREALP

  2. Pingback: Géocadastre – CREALP

Centre de recherche sur l'environnement alpin