Spécialiste Hydrogéologie & Coordinateur sécurité

Diplôme de Géologue
UNIFR – Université de Fribourg


Après une première formation dans l’enseignement, dans les années 90, Pascal a achevé son diplôme de géologue en 2000 à l’Université de Fribourg. Dans le cadre de ses mandats comme géologue indépendant et de ses activités au CREALP, il acquiert une formation dans l’hydrogéologie.

Après un stage de formation au Service de la Protection de l’environnement du Canton du Valais (SPE, aujourd’hui SEN) dans le domaine des eaux souterraines et une expérience comme géologue au Bureau Rovina + Partner à Varen, Pascal entre au CREALP en 2003 comme collaborateur scientifique, chargé du traitement et de la validation des mesures automatiques du réseau de surveillance cantonale de la nappe alluviale de la plaine du Rhône ainsi que de la gestion du parc de matériel pour la télésurveillance des instabilités de falaise. Il participe également à la réalisation et la gestion des expositions « Le Valais bouge » et  « Das Wallis bebt » sur le risque sismique en Valais et est co-auteur de la séquence didactique « Le risque sismique » qui a été dispensée dans les Cycles d’orientation du Valais.

En parallèle de ses activités au CREALP, il débute en 2006 une carrière de géologue indépendant en ouvrant son propre bureau d’étude jusqu’en fin 2019, prenant en charge des mandats dans le domaine de la protection des eaux souterraines et des sites contaminés. En parallèle, il conçoit et réalise entre 2006 et 2018, pour la Fondation Cap Santé, des expositions interactives, des documents didactiques dans le domaine de l’eau et gère la plate-forme web RES’EAU. Depuis 2020, il travaille exclusivement pour le CREALP, principalement dans le cadre de la procédure d’approbation des zones de protection des eaux souterraines avec le SEN et dans le cadre du traitement des demandes d’autorisation de construire en zones de danger d’inondation du Rhône (secteur Ht-Valais) avec le Service des dangers naturels (SDANA).

Domaines d’expertise

  • Traitement et validation des mesures de stations de surveillance des eaux souterraines.
  • Échantillonnage des eaux souterraines.
  • Évaluation des dossiers hydrogéologiques dans le cadre de la procédure d’approbation des zones de protection des eaux souterraines.
  • Conception de documents et d’expositions didactiques et gestions d’événements dans le domaine de l’eau.

Centre de recherche sur l'environnement alpin